casse-noisette-film
Films,  Noël

« Casse-Noisette et les 4 Royaumes » : une seule raison d’aller voir cette adaptation

Casse-Noisette, le grand classique de Noël par excellence. Sa musique culte, son ballet féerique, son histoire magique. Les superlatifs ne manquent pas quand on parle de l’œuvre de Tchaïkovski.

J’en attentais tant, j’en attendais tant et j’ai été tellement ******* (pas de spoil sur mon avis). Comme vous peut-être je fais partie de ceux qui veulent donner leurs chances aux productions « originales ». Tout le monde se plains tellement des reprises en live-action. Donc quand il y’a un peu d’originalité et bien je trouve qu’il faut lui donner sa chance. J’avais fais l’impasse sur « Un raccourci dans le temps » au cinéma car là quand même la critique était malheureusement unanime. Je prendrai quand même le temps de le regarder à la télé quand il passera. Certainement sur Disney Cinéma j’imagine. Vu le succès !

casse-noisette-film
(Crédit : AlloCiné)

L’HISTOIRE

A l’approche de Noël, une jeune fille prénommée Clara doit se rendre en sa famille à la grande fête de Noël organisé par son parrain. Juste avant de partir son père lui offre un présent ainsi qu’à sa sœur et son frère. Ce cadeau est en fait une boite en forme d’œuf, avec une serrure mais sans clé.

Arrivée à la fête elle retrouve son parrain. Celui-ci organise comme chaque année une course aux jouets : en suivant un fil d’or chaque convive arrivera à son cadeau. En suivant le sien Clara quitte sans s’en rendre compte la maison de son parrain et arrive dans un univers féerique. Elle découvre alors son cadeau, une clé qui lui servirait bien à ouvrir son cadeau. Mais tout d’un coup elle se fait dérober la clé par une drôle de petite souris. En poursuivant la souris elle rencontre le Casse-Noisette…

casse-noisette-film

LES ORIGINES

Il s’agit de 2 adaptations mais surtout d’une : le conte « Casse-Noisette et le Roi des Souris » de Hoffman et l’adaptation du ballet « Casse-Noisette » de Tchaïkovsky. En fait l’une a inspirée l’autre… forcément ! Le conte remonte au 19ème siècle mais sa version française n’a pas été très fidèle à l’œuvre originale. Et c’est sur cette version mal traduite que s’est basé Tchaïkovski.

Le conte nous fait découvrir Marie, une jeune fille qui reçoit à Noël un Casse-Noisette. Ce jouet qui devient son favori est magique et s’anime pendant la nuit. Après avoir combattu le diabolique Roi des Souris le Casse-Noisette l’emmène dans un royaume magique…

Le ballet nous raconte l’histoire de Clara, une jeune fille qui reçoit de son oncle un Casse-Noisette le soir de Noël. Malheureusement son frère le casse mais son oncle parvient à le réparer. Dans la nuit Clara va voir comment se porte son Casse-Noisette et se retrouve nez à nez avec les souris. Minuit sonne, par enchantement Clara rétrécit, le Casse-Noisette se transforme en Prince et combat pour elle le Roi des Souris puis l’emmène dans un monde magique…

casse-noisette-film

MON AVIS

Le(s) plus : Visuellement, c’est magnifique.

La féerie et la magie est bien présente. Les costumes sont somptueux (bien que parfois exubérant). Tous les ingrédient pour un film de Noël sont réunis : la neige, la famille, la fête de Noël, la féerie et l’enchantement.

Les moins : Et malheureusement ce n’est QUE beau esthétiquement.

L’histoire est à la fois prévisible, convenue et trop vu, vu et re revu… une jeune fille quitte sa famille pour vivre une aventure extraordinaire, sauve le monde et rentre chez elle… ouaiiiis youpi !

Non seulement l’histoire est prévisible mais elle n’est pas assez développé : le Casse-Noisette (non parce que c’est quand même le titre du film) est relégué au second plan et peine à exister à côte de « monstre » du cinéma tels que Morgan Freeman (le parrain de Clara) ou Keira Knigthley (la régente d’un des 4 royaumes). Les royaumes, parlons-en, vu leurs noms il y avait vraiment matière à faire quelque chose avec et bien non, on restera définitivement sur notre faim avec…

casse-noisette-film casse-noisette-film

N’espérez pas vous rattraper avec la musique. Avec un tel titre et une telle bande-annonce on pouvait espérer que le film ferait la part belle à la musique de Tchaïkovsky et bien… non, pas vraiment. Les passages avec la musique du ballet du même nom ne sont pas si nombreuses et quand elles sont présentes elles sont coupées… oui vous n’entendrez aucune musique en entier… bon en même temps les musiques de ballet c’est pas 1m20… mais quand même… au moins une, la plus célèbre, en entier ça aurait fait plaisir ! Et bien non. Si vous vous attendiez à voir le film du ballet c’est loupé, passez votre chemin.

casse-noisette-film

En conclusion, le film ravira surement les plus jeunes d’entre nous car les ingrédients d’un film de noël en famille sont réunis mais les moins jeunes resteront assurément sur leurs faims et les passionnés de musique et/ou danse classique seront juste dépités… la bande-annonce était pourtant si prometteuse…

Économisez vos sous sauf si vous vous voulez absolument vous faire immédiatement votre propre avis sinon attendez la diffusion télé. N’oubliez pas que dans 10 jours sort le VRAI film de noël de Disney… « Le Retour de Mary Poppins » dont je vous ferai la critique ici… En attendant si vous voulez regarder de vrais bon films de Noël signé Disney c’est par ici …

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.